La fusée Diamant

Posté par caval le 8 janvier 2009

 

 La fusée Diamant fut le premier lanceur de satellites exclusivement français, et en même temps le premier lanceur non construit par les États-Unis ou l’URSS.

Ce lanceur dérivait du programme militaire « Pierres précieuses » qui incluait cinq prototypes Agathe, Topaze, Emeraude, Rubis et Saphir.

Le 26 novembre 1965, la fusée Diamant mit en orbite le premier satellite français de 39 kg, Astérix A1, à partir de la base algérienne d’Hammaguir, ce qui qualifia la fusée Diamant A. Trois versions successives de la fusée Diamant ont été mis au point, désignées par A, B et BP4.Toutes les versions ont eu trois étapes et une charge utile d’environ 150 kg pour une orbite de 200 km.
Neuf de ses douze vols de 1965 à 1975 se déroulèrent sans problème, les trois premiers partant du Centre Interarmées d’Essais d’Engins Spéciaux en Algérie, les suivants du centre spatial guyanais de Kourou en Guyane.

En 1966 :

La fusée Diamant dans economie diamantA_n2_pad_small diamantA_n2_pad_02_small dans Faits de societe

17 février, second lancement pour Diamant A à 8 h 33 mn 33 locale d’ Hammaguir (Algérie). Les étages se séparent un à un et à 8 h 46, l’ antenne de poursuite Cyclope annonce satellisation du satellite D1A Diapason.

diamantA_n2_launch_small dans la planete

Il s’agissait de la première version de la fusée Diamant. Remarquable pour un nouveau système, les quatre tentatives de lancement ont été en partie couronnée de succès.
Le premier étage faisait 10 m de haut, 1,4 mètres de diamètre et un poids de 14,7 tonnes. Leurs moteurs du type LRBA Vexin à propergols liquides fournissaient une poussée de 269 kN pendant 93 secondes. Le deuxième étage faisait 4,7 mètres de long pour un diamètre de 80 centimètres. Elle pesait 2,9 tonnes et développait une poussée de 165 kN pour une durée de 44 secondes grâce a des moteur à poudre. La troisième étage faisait 2,65 m de diamètre. Son poids s’élevait à 709 kg. Les moteur à poudre brûlaient pendant 45 secondes et développait une poussée de 27 kN à 53 kN. Complètement installé, un fusée diamant A faisait 18,95 mètres de haut et pesait 18,4 tonnes.

Un lanceur aux origines du programme européen Ariane

Malgré cette réussite, la France préféra arrêter ce programme pour se consacrer entièrement au programme Ariane :

« Pour la France le lanceur devait être développé au niveau européen pour deux raisons principales :

  • d’une part les coûts étaient trop élevés pour être supportés par la France seule
  • d’autre part le marché des satellites d’applications en Europe pour les années à venir serait assez important pour justifier que l’Europe dispose de ses propres moyens de lancement et assure son autonomie spatiale. »

source : Wikipedia et capcomespace.com

 

Publié dans economie, Faits de societe, la planete, La politique | Pas de Commentaire »

A quoi ressemblait la monnaie de cette année ?

Posté par refsum le 8 septembre 2008

120f20196620argent20hr20revers.jpg26020billet20pic.jpg26220billet20pic.jpgff6f1.jpg

Publié dans economie | 1 Commentaire »

1966 dans le Monde

Posté par refsum le 26 août 2008

  • 3-15 janvier : Conférence tricontinentale à La Havane (plus de 500 délégués) convoquée par Fidel Castro afin de créer un réseau de solidarité révolutionnaire entre les peuples du tiers-monde. 
  • 2 décembre : Réélection de U Thant comme secrétaire général de l’ONU. 
  • 16 décembre : Les Nations unies proclament le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels. 

Publié dans economie, La politique | 1 Commentaire »

1966 en Afrique

Posté par refsum le 26 août 2008

  • 1er janvier : Coup d’État du général Jean-Bedel Bokassa en Centrafrique qui remplace le président David Dacko. Bokassa dissout le Parlement et suspend la Constitution. 
  • 3 janvier : En Haute-Volta, un soulèvement populaire conduit le premier président Maurice Yaméogo à démissionner. Le colonel Aboubacar Sangoulé Lamizana devient président de la république au nom de l’armée. 
  • 15 janvier : Le président du Nigeria Nnamdi Azikiwe est renversé. Début d’une série de Coups d’États successifs au Nigeria. Johnson Aguiyi-Ironsi prend le pouvoir (fin le 29 juillet). 
  • 24 février : Kwame Nkrumah, absent, est déposé par un coup d’État militaire au Ghana. 
  • 2 mars : Milton Obote prend le pouvoir en Ouganda à la suite d’un coup d’état contre le kabaka (roi) du Bouganda. Il impose une dictature sanglante (300 000 mort de 1966 à 1972). 
  • 29 mai-1er juin : « Conjuration de la Pentecôte » au Congo-Kinshasa, dont les responsables présumés sont pendus en public devant des centaines de milliers de spectateurs. 
  • 7 juin : En République démocratique du Congo, le Lieutenant-Général Joseph-Désiré Mobutu promulgue la Bakajika, précisant le régime juridique foncier comme quoi « le sol et le sous-sol appartiennent à l’État congolais ». 
  • 14 juin : Fusion du Parti du rassemblement africain avec l’UPS (Union progressiste sénégalaise) qui devient parti unique de fait au Sénégal. 
  • 27 juin : La charte de l’OCAM (Organisation commune africaine et malgache) est adoptée à Tananarive. 
  • 30 juin : Léopoldville est officiellement renommée Kinshasa. 
  • Juin : La Chine accorde un nouveau prêt au Mali et envoie de nouveaux assistants techniques. 
  • 6 juillet : Le Malawi devient une république. Le Malawi Congress Party (MCW) devient le parti unique du Malawi. Hastings Kamuzu Banda est élu président. 
  • 8 juillet : Le roi du Burundi Mwambusta IV est déposé par son fils Ntare V le Lion. 
  • 29 juillet : Le président du Nigeria Johnson Aguiyi-Ironsi est assassiné. 
  • 1er août : Le général Yakubu Gowon arrive au pouvoir au Nigeria. Il divise la fédération en vingt-six États pour briser l’hégémonie du Nord, qui se trouve réparti en six unités. Les Ibo, qui dirigeaient jusqu’alors la région est, se voient coupés de la mer et des champs de pétrole. 
  • 25 août : Charles de Gaulle est accueilli à Djibouti par de violentes manifestations en faveur de l’indépendance. 
  • 16 septembre[1] : Remaniement ministériel au Mali à la suite du départ de quatre ministres importants. 
  • 30 septembre : Indépendance du Botswana. 
  • 4 octobre : Création du Lesotho. 
  • 17 octobre : Les Nations Unies retirent son mandat sur le Sud-Ouest Africain à l’Afrique du Sud. 
  • 28 novembre : Coup d’État militaire au Burundi. Établissement de la République. 
  • 31 décembre : le Gouvernement congolais nationalise l’UMHK, activités et propriétés, la rebaptisant Gécamines (Société générale des Carrières et des Mines), une entreprise d’état. 

Renvoi des Nigérians du Ghana (1966-1967).

Publié dans economie, Faits de societe, La politique | Pas de Commentaire »

1966 au Etats Unis

Posté par refsum le 26 août 2008

  • Troubles raciaux et naissance du « black power » aux États-Unis. Emeutes à Chicago et Cleveland (été). 

  • 1er janvier : Apparition des premières communautés hippies en Californie. 

  • 13 juin : L’arrêt Miranda vs Arizona rend obligatoire d’informer tout suspect de ses droits. 

  • 18-23 juillet : Emeutes raciales à Hough, à Cleveland (Ohio). 

  • 7 août : Emeutes raciales à Lansing (Michigan). 

  • Octobre : Création du mouvement des Black Panthers. 

  • 7 novembre : Élection à Cleveland du premier maire noir d’une grande ville américaine. 

8 novembre : Ronald Reagan est élu gouverneur de Californie.

Publié dans economie, Faits de societe, La politique | Pas de Commentaire »

123
 

BIENVENU DANS LE BLOG DE RIBAE |
brezhoneger |
Mairie Semur-en-Brionnais I... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Noemie's blog
| Blog intéressant
| bdmoche